Accueil / Les auteurs / Jacques Van Rillaer

Jacques Van Rillaer

Professeur émérite à l’Université de Louvain et aux Facultés universitaires St-Louis (Bruxelles)



Les articles rédigés par Jacques Van Rillaer

Le bonheur : facteurs et effets

Le 17 mai 2018 - n° 323

A en croire bon nombre de philosophes célèbres, nous serions toujours orientés, à travers la diversité de nos activités, vers la recherche du bonheur. Épicure écrivait à Ménécée : « En définitive, on doit se préoccuper de ce qui crée le bonheur, s’il est vrai qu’avec lui nous (...)

+ Lire la suite

Un remède à des états dépressifs : agir pas à pas

Le 22 mai 2018 - n° 322

Déjà au Ve siècle avant notre ère, Hippocrate définissait la dépression : « Si crainte et tristesse durent longtemps, c’est un état mélancolique » [1]. Il ne précisait pas le lien causal entre cette maladie et l’état du corps. Toutefois, dans le Corpus hippocraticum, la (...)

+ Lire la suite

Apprendre ! / Les talents du cerveau, le défi des machines

Le 10 mai 2019 - Éducation - n° 328

Apprendre ! Les talents du cerveau, le défi des machines Stanislas Dehaene Odile Jacob, 2018, 380 pages, 22,90 € S. Dehaene est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de psychologie cognitive expérimentale. Il préside actuellement le Conseil (...)

+ Lire la suite

Joyeusetés freudiennes

Le 11 avril 2019 - Psychanalyse - n° 328

Joyeusetés freudiennes René Pommier Kimé, 2018, 136 pages, 18 € René Pommier est ancien élève de l’École normale supérieure et docteur ès-lettres. Il a enseigné la littérature française du XVIIe siècle à l’université de Paris-Sorbonne. C’est un extraordinaire polémiste, (...)

+ Lire la suite

POURQUOI LES GENS INTELLIGENTS PRENNENT-ILS AUSSI DES DÉCISIONS STUPIDES

Le 3 mars 2019 - Cerveau et cognition -

POURQUOI LES GENS INTELLIGENTS PRENNENT-ILS AUSSI DES DÉCISIONS STUPIDES Yves-Alexandre Thalmann Éditions Mardaga, 2018, 174 pages, 19,90 € Il arrive à chacun de nous d’adopter des conduites un peu stupides, c’est-à-dire sans réel intérêt pour nous-même ou pour (...)

+ Lire la suite

Les troubles dys

Le 25 décembre 2018 - Cerveau et cognition - n° 325

Les troubles dysEn finir avec les idées reçuesAlain Moret - Dunod, 2018, 288 pages, 26,50 € Des aphasies et autres troubles « a », consécutifs à des traumatismes chez des adultes, ont été étudiés depuis la deuxième moitié du XIXe siècle. Paul Broca, avec l’étude (...)

+ Lire la suite

Le besoin de sensations, ses variations et ses dégâts

Le 8 avril 2019 - Psychologie - n° 326

Chacun sait que l’ennui est une situation désagréable, parfois extrêmement pénible. À partir de cette banale observation, Pascal conseillait que « quand un soldat se plaint de la peine qu’il a, ou un laboureur, etc., qu’on les mette sans rien faire. Rien n’est si (...)

+ Lire la suite

Us et abus du concept de « volonté »

Le 31 janvier 2019 - Psychologie - n° 325

Le terme « volonté » a plusieurs usages, dont les deux suivants. Il signifie le désir d’agir dans un sens déterminé. Ainsi dit-on : « ce sont ses dernières volontés », « il veut qu’on fasse ses quatre volontés ». Il désigne aussi la capacité d’accomplir des actions (...)

+ Lire la suite

Être perfectionniste : du normal au pathologique

Le 23 août 2017 - n° 320

« Le sage doit recevoir le nom d’insensé, le juste celui d’injuste s’ils vont trop loin dans leur effort pour atteindre la vertu même. »Horace. Cité par Montaigne, Essais. Épigraphe du chapitre « Sur la modération »[1] La modération n’a pas seulement été prônée par le poète (...)

+ Lire la suite

Les Illusions de la Psychanalyse

Le 11 juillet 2004 - Psychanalyse - n° 165

Les Illusions de la Psychanalyse Jacques Van Rillaer Pierre Mardaga, éditeur, 121 F Il y a à New York environ 300 psychanalystes reconnus comme tels par leurs pairs. A Paris, ils sont 550. Tels étaient du moins les chiffres recensés en 1975. Ils ne doivent pas (...)

+ Lire la suite

Psychothérapie de Dieu

Le 20 avril 2018 - Psychologie - n° 323

Psychothérapie de DieuBoris CyrulnikOdile Jacob, 2017, 316 pages, 22,90 € Boris Cyrulnik est un psychiatre qui s’est relativement détaché de la psychanalyse. Conformément à la tradition freudienne, la plupart de ses explications renvoient au passé, à ceci près qu’il (...)

+ Lire la suite

60 questions étonnantes sur le paranormal

Le 25 juillet 2017 - n° 320

60 questions étonnantes sur le paranormal et les réponses qu’y apporte la science Jean-Michel Abrassart Mardaga, 2016, 144 pages, 14,90 € La majorité des gens pense avoir vécu au moins une fois une expérience paranormale. Actuellement (décembre 2016), il y a plus (...)

+ Lire la suite

La psychologie française dans l’impasse

Le 6 février 2018 - n° 322

La psychologie française dans l’impasse Du positivisme de Piéron au personnalisme de Fraisse Françoise Parot - Éditions Matériologiques, 2017, 294 pages, 24 € Françoise Parot est professeur émérite d’histoire et d’épistémologie de la psychologie à l’université Paris (...)

+ Lire la suite

Pourquoi il faut parfois tolérer des émotions pénibles

Le 24 octobre 2016 - n° 317

« No pain, no gain »Proverbe anglais La boussole de nos comportements, ce sont les affects. Déjà au IVe siècle avant notre ère, Épicure énonçait le principe hédonique de notre fonctionnement : « Nous avons reconnu le plaisir comme bien premier, né avec la vie. C’est de lui (...)

+ Lire la suite

Pourquoi la psychanalyse est une science - Freud épistémologue

Le 24 octobre 2015 - Psychanalyse - n° 315

Le psychologue-psychanalyste Guénaël Visentini s’alarme de la contestation croissante de la psychanalyse, même en France, le pays où, comme l’écrivait la sociologue Sherry Turkle, « elle a infiltré la vie sociale à un point qui est sans doute unique dans l’histoire du (...)

+ Lire la suite

Doper l’estime de soi ? Des faits et des illusions

Le 21 juin 2019 - Psychologie - n° 327

L’être humain réfléchit sur lui-même et se juge. Ses auto-évaluations ont manifestement un impact affectif et motivationnel. Depuis les réflexions publiées par William James en 1890 sur « l’estime de soi », les psychologues ont abondamment utilisé cette notion. James, le père (...)

+ Lire la suite

Les thérapies cognitivo-comportementales

Le 21 juin 2014 - n° 308

Ceci est la version intégrale d’un article paru dans le SPS n° 308. « Dans une large mesure, la personne apparaît comme l’artisan de sa propre destinée. Elle est souvent capable de modifier les variables qui l’affectent. » B.F. Skinner [1] Les psychothérapies sont des (...)

+ Lire la suite

Les thérapies comportementales (présentées par Jacques Van Rillaer)

Le 13 juillet 2004 - n° 219

Pour des informations plus récentes, voir Les thérapies cognitivo-comportementales (2014). J’avais fait sa connaissance à Paris, au cours d’une de ces réunions où tournent parmi les chercheurs professionnels quelques unes de ces mouches du coche qui se parent du titre (...)

+ Lire la suite

Bénéfices cachés de la psychanalyse

Le 21 juin 2005 - n° 261

Peut-on parler objectivement de la psychanalyse ? Pas plus que du catholicisme ou du socialisme. On ne peut en parler que de façon relativement objective. Pour approcher d’un degré appréciable d’objectivité, il faut bien s’informer, ne pas dissimuler des faits importants, (...)

+ Lire la suite

Le « dressage pavlovien » des freudiens. Comprendre le conflit psychanalyse - psychologie scientifique

Le 11 septembre 2005 -

« La France freudienne » Jusqu’en février 2004, les psychanalystes français étaient des hommes et des femmes heureux. C’étaient même les psychanalystes les plus heureux de la Terre. La France et l’Argentine sont actuellement les deux pays au monde où il y a le plus de (...)

+ Lire la suite

Psychanalyse et évaluation. Un conte de fée français.

Le 16 septembre 2005 - n° 267 n° 293 Hors-série Psychanalyse

Grâce à Lacan, la France est devenue, avec l’Argentine, le pays qui compte le plus de psychanalystes par habitants. Ceux-ci dominent très largement le secteur de la santé mentale, ils publient, discourent, pétitionnent, influencent, excommunient. Malgré cet environnement (...)

+ Lire la suite

Analyse des affirmations d’Elisabeth Roudinesco sur Le Livre noir de la psychanalyse parues dans L’Express du 5-9-2005

Le 23 novembre 2005 -

Dans une interview intitulée « Elisabeth Roudinesco contre-attaque », la très médiatique avocate du freudisme s’exprime sur Le Livre noir de la psychanalyse (Paris, Les Arènes, 830 p.) auquel j’ai participé. Je passe en revue une vingtaine de ses énoncés, qui témoignent (...)

+ Lire la suite

Pourquoi j’ai participé au « Livre noir de la psychanalyse »

Le 15 janvier 2006 - n° 269

En 1975, j’ai publié chez Charles Dessart une version simplifiée de ma thèse de doctorat en psychologie : L’ Agressivité humaine. Approche analytique. À l’époque, on publiait beaucoup moins de livres et il y avait très peu d’ouvrages en français sur le thème de l’agressivité (...)

+ Lire la suite

Psychologie de la connerie

Le 5 août 2019 - Psychologie - n° 328

Psychologie de la connerie Sous la direction de Jean-François Marmion Éditions Sciences humaines, 2018, 384 pages, 18 € Un chroniqueur du New York Observer, auteur d’un des trente-deux textes de ce remarquable ouvrage, signale qu’il est avantageux de choisir un (...)

+ Lire la suite

Jacques-Alain Miller, Frédéric Skinner et la liberté

Le 18 mai 2007 -

« Pour mesurer la finesse ou la débilité constitutionnelle des esprits les plus judicieux, il suffit de prendre garde à leur façon de comprendre et de reproduire les opinions de leurs adversaires : là se trahit l’envergure naturelle de chaque esprit. » Friedrich Nietzsche (...)

+ Lire la suite

Les croyances : une question d’interactions sociales

Le 9 avril 2009 - Psychologie - n° 284

L’Homo sapiens est génétiquement prédisposé à croire ce que lui disent ses congénères. Certes, avec l’expérience, il apprend que ses semblables peuvent se tromper et peuvent lui mentir, mais fondamentalement il ne raisonne guère selon l’épistémologique cartésienne : recevoir (...)

+ Lire la suite

Us et abus du concept de « trait » psychologique

Le 14 décembre 2009 - Astrologie - n° 287 - Hors-série

Nous utilisons spontanément de multiples expressions pour nous caractériser psychologiquement et pour caractériser les autres : tempérament, caractère, type de personnalité, attitude, valeurs personnelles, motivations, intentions, mode de vie, style cognitif, schémas de (...)

+ Lire la suite

Nos caractéristiques psychologiques peuvent-elles changer ?

Le 1er mars 2010 - Psychologie - n° 289

« À 30 ans, le caractère est fixé comme du plâtre et ne peut plus changer de forme », affirmait en 1890 William James 113 dans le plus célèbre des manuels de psychologie. Par la suite, Freud allait faire sensiblement descendre l’âge auquel se fixent le caractère et les « (...)

+ Lire la suite

Les colères : réprimer, extérioriser ou faire autre chose ?

Le 17 juin 2010 - Psychologie - n° 290

René Descartes, l’apologiste de la raison, concluait sa dernière grande œuvre, Les passions de l’âme, en disant : « Maintenant que nous connaissons toutes les passions, nous avons beaucoup moins de sujet de les craindre que nous n’avions auparavant ; car nous voyons (...)

+ Lire la suite

Analyse d’affirmations d’Elisabeth Roudinesco dans Mais pourquoi tant de haine ? (Seuil, 2010)

Le 7 août 2010 - Psychanalyse -

Comme il est naturel de croire beaucoup de choses sans démonstration, il ne l’est pas moins de douter de quelques autres malgré leurs preuves. Vauvenargues 134 Suite à la sortie du Livre noir de la psychanalyse, Mme Roudinesco avait publié en 2005 le libelle Pourquoi (...)

+ Lire la suite

Le trouble obsessionnel-compulsif

Le 8 février 2011 - Psychologie - n° 292

Ce que l’on appelle aujourd’hui le trouble obsessionnel-compulsif (T.O.C.) a été interprété dans les siècles passés comme des expériences démoniaques. Au début du XVIIe siècle, le Dictionnaire d’Oxford définit encore l’obsession comme l’« action hostile du démon ou d’un esprit (...)

+ Lire la suite

Analyses psychologiques et psychanalyses : un capharnaüm

Le 7 avril 2011 - n° 293 Hors-série Psychanalyse

Le mot « analyse » est emprunté au grec analusis, « décomposition », « résolution ». Selon le Dictionnaire historique de la langue française, dirigé par Alain Rey 245, il « désigne d’abord une décomposition d’éléments de nature intellectuelle et abstraite, une critique, puis un (...)

+ Lire la suite

Comment Lacan psychanalysait

Le 19 mai 2011 - Psychanalyse - n° 293 Hors-série Psychanalyse

J’ai réussi en somme ce que dans le champ du commerce ordinaire on voudrait pouvoir réaliser aussi aisément : avec de l’offre j’ai créé la demande. Jacques Lacan 269 La morale de Lacan relève d’un cynisme supérieur. Jacques-Alain Miller 270 En 1955, Lacan faisait une (...)

+ Lire la suite

L’impact psychologique des traumatismes et son traitement

Le 10 juin 2011 - Psychologie - n° 294

Que laisser de côté et que garder ? C’est tout le problème Hugh Lofting 306 La grande majorité des êtres humains et des animaux subissent au moins occasionnellement des situations stressantes ou traumatisantes. Les effets psychologiques de ces situations ont été (...)

+ Lire la suite

Utilité et leurres de la connaissance de soi

Le 7 décembre 2011 - Psychanalyse - n° 297

Il faut se connaître soi-même : quand cela ne servirait pas à trouver le vrai, cela au moins sert à régler sa vie, et il n’y a rien de plus juste. Blaise Pascal 320 Il faut se connaître pour régler sa vie : ce précepte est un des fils conducteurs de la pensée occidentale (...)

+ Lire la suite

Mensonges !

Le 17 février 2020 - Psychologie -

Mensonges ! Une nouvelle approche psychologique et neuroscientifique Xavier Seron Odile Jacob, 2020, 306 pages, 23,90 € L’auteur, professeur émérite de psychologie à l’université de Louvain et ancien président de la Société de neuropsychologie de langue française, est (...)

+ Lire la suite

Mensonges lacaniens

Le 28 février 2012 - n° 300

« Notre pratique est une escroquerie : bluffer, faire ciller les gens, les éblouir avec des mots qui sont du chiqué, c’est quand même ce qu’on appelle d’habitude du chiqué — à savoir ce que Joyce désignait par ces mots plus ou moins gonflés — d’où nous vient tout le mal. » (...)

+ Lire la suite

Utilité et illusions des livres d’autothérapie

Le 4 juin 2012 - Psychologie -

Déjà dans l’Antiquité, des ouvrages servaient à mieux se gérer, c’est-à-dire contrôler des impulsions, affronter l’adversité et développer des activités épanouissantes. Peut-être le meilleur de cette époque estil le très justement célèbre Manuel d’Épictète. Le christianisme (...)

+ Lire la suite

Utilité et dangers des catégorisations psychopathologiques

Le 19 février 2013 - n° 303

Ceci est la version intégrale d’un article paru dans le SPS n° 303. « Ce qui n’est pas fixé n’est rien. Ce qui est fixé est mort » Paul Valéry, Œuvres II. Gallimard, Pléiade, 1966, p. 697. Le mot « catégorisation » désigne deux types d’opérations : la constitution d’une (...)

+ Lire la suite

Altruistes et psychopathes

Le 17 avril 2020 - Psychologie - n° 333

Altruistes et psychopathes Leur cerveau est-il différent du nôtre ? Abigail Marsh Humensciences, 2019, 398 pages, 24,50€ Abigail Marsh est professeure de neuropsychologie à l’université de Georgetown (États-Unis). Elle a publié dans des revues de haut niveau un (...)

+ Lire la suite

Loufoqueries freudiennes

Le 20 avril 2020 - Psychanalyse - n° 333

Loufoqueries freudiennes La psychanalyse de l’Homme aux loups René Pommier Éditions Kimé, 2020, 156 pages, 19 € Science et pseudo-sciences a déjà présenté plusieurs ouvrages de René Pommier, maître de conférences honoraire de l’université Paris-Sorbonne. Il a produit une (...)

+ Lire la suite

Ces liens qui nous font vivre

Le 9 mai 2020 - Psychologie -

Ces liens qui nous font vivre Éloge de l’interdépendance Rébecca Shankland et Christophe André Odile Jacob, 2020, 332 pages, 21,90 € La tendance au narcissisme s’est intensifiée en Occident pour diverses raisons, dont l’usage d’Internet. Des chercheurs parlent du (...)

+ Lire la suite

Tous narcissiques

Le 12 octobre 2017 - Psychologie -

Tous narcissiques Jean Cottraux Éditions Odile Jacob, 2017, 228 pages, 21,90 € La mise en évidence des multiples facettes du narcissisme a constitué un thème majeur chez des moralistes – autrement dit des psychologues – du XVIIe siècle. La Rochefoucauld, le plus (...)

+ Lire la suite

Hyperventilation, attaques de panique et autres maux

Le 21 mai 2014 - n° 306

« Ma maladie m’avait octroyé un long répit. Et soudain, nouvel assaut. Quel genre de maladie ? me demandes-tu. [...] La "respiration difficile". La crise est brève comme une bourrasque. Elle disparaît généralement en moins d’une heure. Tous les embarras du corps, toutes (...)

+ Lire la suite

Comment l’hypnotisme a piégé l’hypnotisé et l’hypnotiseur

Le 14 juillet 2015 - Hypnose - n° 313

« Une pseudoscience qui remporte du succès est une formidable réalisation intellectuelle. Son étude est aussi instructive et digne d’intérêt qu’une science authentique. » Frank Cioffi [1] Henri Ellenberger, qui reste à ce jour le meilleur historien de la psychothérapie, (...)

+ Lire la suite

La vénération du psychothérapeute : explications et conséquences

Le 7 décembre 2017 - Psychanalyse - n° 321

« Je vous aime d’une façon si indescriptible, comme jamais auparavant je n’ai aimé quelqu’un. » Anna G. à Freud (transcrit dans le journal de son analyse) [1] Le traitement psychologique de maladies physiques et mentales a un long passé. Les guérisseurs primitifs, les (...)

+ Lire la suite

Quelle est la validité de l’explication freudienne des lapsus ?

Le 15 juillet 2020 - Psychologie - n° 331

Le mot « lapsus » est aujourd’hui associé à la psychanalyse, comme l’illustre la définition du Petit Robert (éd. 2019) : « Lapsus, lat. lapsus. Emploi involontaire d’un mot pour un autre en langage parlé ou écrit. Faire un lapsus. La psychanalyse considère le lapsus comme un (...)

+ Lire la suite

Le dossier Freud : enquête sur l’histoire de la psychanalyse

Le 28 juillet 2006 - Psychanalyse - n° 272

Le dossier Freud : enquête sur l’histoire de la psychanalyse Mikkel Borch-Jacobsen et Sonu Shamdasani 2006, 510 p., 20 € Mikkel Borch-Jacobsen et Sonu Shamdasani avaient-ils encore des informations et des réflexions à révéler après leurs contributions au Livre noir de (...)

+ Lire la suite

Faits et légendes des thérapies comportementales et cognitives

Le 5 mai 2013 -

Texte remanié de la communication présentée au colloque « La psychiatrie et la psychologie fondées sur des preuves », organisé par l’Institut d’Étude de la Cognition de l’École Normale Supérieure, à Paris le 6 avril 2013. Faits 1. Deux usages du mot « comportement » p. 2 (...)

+ Lire la suite

Science et pseudo-scicence revue numéro 333

N°333 - Juillet 2020

Le sommaire et l'éditorial
S'abonner 

Produit par des bénévoles, l’AFIS trouve ses ressources dans les cotisations de ses adhérents et la vente de sa revue sans publicités.